El informe ofrece una visión general de la aplicación de la Estrategia para una Unión de la Seguridad desde su adopción en 2020. Hace balance de los progresos y logros en cinco ámbitos clave: protección de las infraestructuras físicas y digitales de la UE; lucha contra el terrorismo y la radicalización; lucha contra la delincuencia organizada; refuerzo de la cooperación policial y judicial; y cooperación con los socios internacionales.

La Comisión ha cumplido todos los compromisos contraídos en el marco de la Estrategia para una Unión de la Seguridad y ha incorporado nuevas iniciativas para responder a los retos emergentes y cambiantes en materia de seguridad a lo largo de los años. Cuatro años después de que comenzara a aplicarse, la Estrategia ha consolidado el conjunto de instrumentos de seguridad de la UE y ofrece ahora una base poderosa para la protección de los europeos en el futuro. | RAPID, IP/24/2565, 15.5.2024

Sentencia del Tribunal General de la Unión Europea. Asuntos T-301/22 (Aven/Consejo) y T-304/22 (Fridman/Consejo) de 10 de abril de 2024
Politique étrangère et de sécurité commune – Mesures restrictives prises eu égard aux actions compromettant ou menaçant l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine – Gel des fonds – Liste des personnes, des entités et des organismes auxquels s’applique le gel des fonds et des ressources économiques – Inscription et maintien du nom du requérant sur la liste – Notion de “soutien à des actions ou à des politiques” – Article 2, paragraphe 1, sous a), de la décision 2014/145/PESC – Article 3, paragraphe 1, sous a), du règlement (UE) no 269/2014 – Notions de “soutien matériel ou financier aux décideurs russes” et d’“avantage” tiré de ces décideurs – Article 2, paragraphe 1, sous d), de la décision 2014/145 – Article 3, paragraphe 1, sous d), du règlement no 269/2014 – Erreur d’appréciation
Dans l’affaire T‑301/22, Petr Aven, demeurant à Virginia Water (Royaume-Uni), représenté par Mes T. Marembert et A. Bass, avocats, partie requérante, contre Conseil de l’Union européenne, représenté par Mme S. Van Overmeire, MM. V. Piessevaux et J. Rurarz, en qualité d’agents, partie défenderesse, soutenu par République de Lettonie, représentée par Mmes J. Davidoviča et K. Pommere, en qualité d’agents, partie intervenante (Curia, 10.4.2024)

Sentencia del Tribunal General de la Unión Europea. Asunto T-233/22 (Islentyeva/Consejo) de 20 de diciembre de 2023 
Recours en annulation – Politique étrangère et de sécurité commune – Mesures restrictives prises eu égard aux actions de la Russie déstabilisant la situation en Ukraine – Interdiction à tout aéronef non immatriculé en Russie détenu, affrété ou contrôlé d’une autre manière par une personne physique ou morale, une entité ou un organisme russe d’atterrir sur le territoire de l’Union, d’en décoller ou de le survoler – Article 4 sexies de la décision 2014/512/PESC – Incompétence du Tribunal – Article 3 quinquies du règlement (UE) no 833/2014 – Absence de qualité pour agir – Irrecevabilité
Dans l’affaire T‑233/22, Ekaterina Islentyeva, demeurant à Strassen (Luxembourg), représentée par Mes F. Moyse et V. Sulea, avocats, partie requérante, contre Conseil de l’Union européenne, représenté par M. V. Piessevaux et Mme M.-C. Cadilhac, en qualité d’agents, partie défenderesse, soutenu par Commission européenne, représentée par MM. J.-F. Brakeland, C. Giolito, K. Simonsson, Mmes M. Carpus Carcea et B. Sasinowska, en qualité d’agents, partie intervenante (Curia, 20.12.2023)

Página 1 de 9

Esta web utiliza cookies con una finalidad estadistica y para mejorar su navegación